Adapei des Pyrénées-Atlantiques

Slide 1
L'Adapei
des Pyrénées-Atlantiques

Une association apprenante !
Pour rendre possible les possibles

Slide 1
L'Adapei
des Pyrénées-Atlantiques

Une association apprenante !
Pour rendre possible les possibles

L’Adapei fête ses 60 ans et vous invite pour Ze Singulier Festival
L’Adapei fête ses 60 ans et vous invite pour Ze Singulier Festival

Depuis 60 ans , l’Adapei des Pyrénées-Atlantiques s’engage au quotidien pour construire une société solidaire et inclusive, respectueuse des différences...

Assemblée générale de l’Adapei des Pyrénées-Atlantiques
Assemblée générale de l’Adapei des Pyrénées-Atlantiques

L’assemblée générale de l’Adapei des Pyrénées-Atlantiques s’est tenue au Parc Exposition, vendredi 17 juin 2022.Le bureau et la direction générale de l’association...

Des repas à emporter au Cabanon du hameau
Des repas à emporter au Cabanon du hameau

L'ESAT le Hameau inaugurait ce 19 mai  le Cabanon du Hameau.Cette nouvelle activité de restauration rapide propose sandwiches, salades, Garbure locale...

flèche précédentflèche précédent
flèche suivantflèche suivant
Carte vers les établissements et services de l'Adapei des Pyrénées-Atlantiques
Trouver un établissement
ou service
Centre de Formation et de Recherche de l'Adapei des PA
Retrouvez toutes nos formations
sur le site du CFR

Actualités

Les ouvriers de l'atelier maraichage de l'ESAT d'Espiute reçoivent le 1er prix du concours "J'aime ma terre".

L’atelier maraîchage du Château d’Espiute récompensé au concours « J’aime ma terre »

Le concours « J’aime ma terre » organisé par Solidel a pour objectif de mettre en lumière le savoir-faire, la créativité et… Lire : L’atelier maraîchage du Château d’Espiute récompensé au concours « J’aime ma terre »

Le président d'Alma et la présidente de l'Adapei des Pyrénées-Atlantiques signent la convention de partenariat, en présence de l'équipe de direction du SAVS SIFA et du directeur générale de l'Adapei.

Le SAVS-SIFA (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale) du Pôle Services et Appuis Transversaux de l’Adapei des Pyrénées Atlantiques, accompagne des adultes en situation de handicap dans le maintien de leur autonomie et leur insertion socio-professionnelle. ALMA 64, membre de la Fédération 3977, propose un service d’écoute, de suivi et d’Appui pour les Professionnels Accueil Réseau (APAR), dans le cadre de la lutte contre la maltraitance des personnes âgées et adultes handicapés. L’Adapei communique régulièrement auprès du public accueilli et des familles, les références d’ALMA64, le 3977. En juin 2017, le SAVS-SIFA a eu une réelle volonté d’aller plus loin. C’est alors que la préoccupation commune des deux associations de prévenir et faire cesser les actes des maltraitances sur les personnes vulnérables, les a confortés dans leur volonté de s’investir dans une réflexion-action commune. « Il n’existe pas de définition consensuelle de la maltraitance », convient le Docteur Philippe Guillaumot, président d’Alma 64 : « Chaque situation singulière nous apprend quelque chose. Car il faut pouvoir la décrire en compréhension, pour agir à la faire cesser ». C’est précisément parce qu’il y a tant de choses à apprendre, tant de situations remarquables que l’Adapei des P.A. et Alma 64 s’associent pour mettre en place un partenariat. Lundi dernier, ce partenariat a été officialisé par la signature d’une convention au siège de l’Adapei marquant ici la volonté des deux Associations de partager leurs expériences lors de temps de réflexion mais aussi par des temps de travail et d’appui sur des situations particulières, et donc de formation réciproque. En 2018, l’association Alma 64, antenne de 3977, a directement reçu 65 appels de signalement de cas de maltraitance et 35 appels relayés par l’antenne nationale du 3977. Chaque appel a été suivi de 2 entretiens téléphoniques assurés par 2 référents. En 2018, l’Association a saisi 2 fois à l’autorité judiciaire. Donc la plupart des situations relève d’autres approches seules ou conjointes. Des pratiques nouvelles sont à construire. Chaque situation appelle à un appui spécifique. Aussi, il est nécessaire de tisser des liens, un réseau de compétences et de partage pour accompagner et guider au mieux les appelants. Sur la centaine d’appels reçus en un an, 20% concernent des situations de maltraitance en institution. C’est ce constat qui pousse les professionnels de l’Adapei à s’interroger sur leurs pratiques. « Nous sommes en demande ; nous avons besoin d’outils pour prévenir, traiter ces situations. » indique Yan Mauhourat, coordinateur de la Maison des Assistants de Service Social du Pôle Services et Appuis Transversaux de l’Adapei. « Nous formons régulièrement et depuis des années nos salariés dans ce domaine. Mais ce partenariat nous permettra de développer encore plus d’expertise. » indique François Lalanne, Directeur Général de l’Adapei. « Nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres, pour améliorer l’accompagnement, et trouver la réponse sur mesure, à chaque fois face a cette complexité » affirme le Dr Guillaumot, président d’Alma 64. « De notre côté, nous avons besoin de connaître mieux le champ du handicap » précise-t-il. « Et nous aurions grand bénéfice à avoir un regard extérieur, nous parents, qui sommes souvent dans l’affectif. » ajoute Anne-Marie Cavret, Présidente de l’Adapei des P.A. Pour les deux associations, l’objectif est de s’outiller, de multiplier les regards pour protéger les personnes, dans un collectif basé sur la confiance.

Le SAVS-SIFA (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale) du Pôle Services et Appuis Transversaux de l’Adapei des Pyrénées Atlantiques, accompagne… Lire : Le SAVS-SIFA (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale) du Pôle Services et Appuis Transversaux de l’Adapei des Pyrénées Atlantiques, accompagne des adultes en situation de handicap dans le maintien de leur autonomie et leur insertion socio-professionnelle. ALMA 64, membre de la Fédération 3977, propose un service d’écoute, de suivi et d’Appui pour les Professionnels Accueil Réseau (APAR), dans le cadre de la lutte contre la maltraitance des personnes âgées et adultes handicapés. L’Adapei communique régulièrement auprès du public accueilli et des familles, les références d’ALMA64, le 3977. En juin 2017, le SAVS-SIFA a eu une réelle volonté d’aller plus loin. C’est alors que la préoccupation commune des deux associations de prévenir et faire cesser les actes des maltraitances sur les personnes vulnérables, les a confortés dans leur volonté de s’investir dans une réflexion-action commune. « Il n’existe pas de définition consensuelle de la maltraitance », convient le Docteur Philippe Guillaumot, président d’Alma 64 : « Chaque situation singulière nous apprend quelque chose. Car il faut pouvoir la décrire en compréhension, pour agir à la faire cesser ». C’est précisément parce qu’il y a tant de choses à apprendre, tant de situations remarquables que l’Adapei des P.A. et Alma 64 s’associent pour mettre en place un partenariat. Lundi dernier, ce partenariat a été officialisé par la signature d’une convention au siège de l’Adapei marquant ici la volonté des deux Associations de partager leurs expériences lors de temps de réflexion mais aussi par des temps de travail et d’appui sur des situations particulières, et donc de formation réciproque. En 2018, l’association Alma 64, antenne de 3977, a directement reçu 65 appels de signalement de cas de maltraitance et 35 appels relayés par l’antenne nationale du 3977. Chaque appel a été suivi de 2 entretiens téléphoniques assurés par 2 référents. En 2018, l’Association a saisi 2 fois à l’autorité judiciaire. Donc la plupart des situations relève d’autres approches seules ou conjointes. Des pratiques nouvelles sont à construire. Chaque situation appelle à un appui spécifique. Aussi, il est nécessaire de tisser des liens, un réseau de compétences et de partage pour accompagner et guider au mieux les appelants. Sur la centaine d’appels reçus en un an, 20% concernent des situations de maltraitance en institution. C’est ce constat qui pousse les professionnels de l’Adapei à s’interroger sur leurs pratiques. « Nous sommes en demande ; nous avons besoin d’outils pour prévenir, traiter ces situations. » indique Yan Mauhourat, coordinateur de la Maison des Assistants de Service Social du Pôle Services et Appuis Transversaux de l’Adapei. « Nous formons régulièrement et depuis des années nos salariés dans ce domaine. Mais ce partenariat nous permettra de développer encore plus d’expertise. » indique François Lalanne, Directeur Général de l’Adapei. « Nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres, pour améliorer l’accompagnement, et trouver la réponse sur mesure, à chaque fois face a cette complexité » affirme le Dr Guillaumot, président d’Alma 64. « De notre côté, nous avons besoin de connaître mieux le champ du handicap » précise-t-il. « Et nous aurions grand bénéfice à avoir un regard extérieur, nous parents, qui sommes souvent dans l’affectif. » ajoute Anne-Marie Cavret, Présidente de l’Adapei des P.A. Pour les deux associations, l’objectif est de s’outiller, de multiplier les regards pour protéger les personnes, dans un collectif basé sur la confiance.

La couverture du livre "Etre reconnu au travail. Oui, mais comment ?"

Sortie du livre collaboratif de Différent et Compétent : « Être reconnu au travail, oui mais comment ? »

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui souhaitent bénéficier de davantage de reconnaissance au travail et qui font le pari… Lire : Sortie du livre collaboratif de Différent et Compétent : « Être reconnu au travail, oui mais comment ? »

Les étudiants présentent leurs projets d'aménagement sur le site du Foyer de Sauvagnon.

Des étudiants réfléchissent à l’aménagement des espaces extérieurs du Foyer de Sauvagnon

Les étudiants de la 27ème promotion de BTS Aménagements Paysagers du Lycée agricole de Pau Montardon se sont rendus, vendredi… Lire : Des étudiants réfléchissent à l’aménagement des espaces extérieurs du Foyer de Sauvagnon

Visuel de la carte de voeux 2018, présentant des créations de résidents de Bellevue, Le Hameau, Espiute, St Pée,...

L’Adapei des Pyrénées-Atlantiques vous adresse ses meilleurs vœux pour 2018

L’Adapei des Pyrénées-Atlantiques vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

La scène de l'Espace Balavoine remplie de ballons blancs et bleu pour fêter les 10 ans du SESSAD Les Petits Princes

10 ans du SESSAD Les Petits Princes

Le SESSAD Les Petits Princes fête cette année ses 10 ans. Ce SESSAD – Service d’Education et de Soins Spécialisés… Lire : 10 ans du SESSAD Les Petits Princes

Evènements

Ze Singulier Festival

24 septembre 2022
au Zénith de Pau

L'association

L’Association Départementale des Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales (Adapei) des Pyrénées-Atlantiques a été fondée en 1962 pour répondre aux attentes des familles ayant un enfant déficient intellectuel. Depuis 58 ans, les parents et amis, membres de l’association, aidés par des professionnels, ont mené un combat sans relâche pour créer des structures adaptées à l’accueil de ces personnes.

Ainsi, l’association dispose à ce jour de 40 établissements et services couvrant toutes les tranches d’âge et tous les degrés de handicap. Ces établissements, répartis sur l’ensemble du Béarn, accueillent plus de 1800 personnes handicapées et fonctionnent grâce au concours efficace de près de 1000  salariés qualifiés.

Notre projet associatif

Nos valeurs

  • Humanisme et tolérance

  •  Respect et dignité

  •  Esthétisme et sécurité du cadre de vie

  •  Exemplarité et transmission

  •  Valorisation de la personne et de ses potentiels

  •  Solidarité vis-à-vis des familles et des personnes accompagnées

  •  Citoyenneté et accessibilité

  • Autodétermination et prise de risque

Nos principes

  • Principe d’apprenance

  • Principe de proximité 

  • Principe de partage et d’écoute 

  • Principe de transparence et de responsabilité

  • Principe d’innovation

  • Principe de coopération 

Nos missions

  • Sensibilisation du public au handicap
  • Représentation et défense des droits des personnes en situation de handicap et de leurs familles
  • Développement des actions de « lobbying » pour promouvoir la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap
  • Participation aux réflexions et décisions politiques du secteur médico-social et de la santé au sens de la définition de l’OMS
  • Accompagnement des personnes en situation de handicap.
  • Aide et soutien aux familles.
  • Développement de réseaux
  • Gestion des établissements et services
  • Recherche d’innovation et de performance 
0
personnes accompagnée
0
établissements et services
0
salariés environ